Pages

samedi 26 mars 2011

Une honorable porte d'entrée

On entre par une large et belle porte principale, dont l'entourage est décoré de colonnettes avec linteau en accolade, et surmonté, au-dessus du fenestron, d'un arc de décharge.




Rien ne permet d'affirmer que la porte était tiercée.

Un motif de "plis de serviette"

Ses six panneaux de chêne devaient être ornés de motifs à "plis de serviette" comme en témoigne encore l'unique huisserie subsistante de la maison : un volet encore en place sur ses gonds, pour obturer - sans discontinuité depuis le XVe siècle !, l'imposte situé au dessus de la porte.



















"Barrer" la porte

On pouvait "barrer" la porte, comme en témoigne encore la longue cavité presque carrée existante dans le mur. En revanche, plus aucun reste de la barre de bois.

1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup les anciennes porte d entrée bordeaux je trouve qu'elles ont plus charme que nos portes actuel

    RépondreSupprimer